Petite etymologie illustree

un mot rigolo (ou pas ) , la definition et le dessin,

Anonyme asked: Bien le bonjour, je ne sais pas si ça fait ça pour beaucoup de monde (je suis sous google chrome), mais les "é" de ton titre n'apparaissent pas. Et même si je trouve que "Petite Tymologie Illustre" est assez amusant, je doute que ça soit l'effet recherché. Merci en tout cas pour toutes ces belles illustrations et ces découvertes étymologiques.

Merci du signalement, a priori cette typo de titre n’aime pas les accents :/

Changement de titre

Eh oui parce qu’au final , un titre en anglais pour un contenu se rapportant à la langue française, c’est un peu décalé, et aussi parce que depuis longtemps , j’ai arrêté ce rythme de fou du dessin par jour. Je dessine tous les jours pour mon projet principal, et pour plein d’autres choses aussi :) Voilà j’espère que ce titre sera plus parlant et proche de la vérité :) .

En tout merci à toutes et tous ceux qui me suivent , n’hésitez pas à me poser des questions , j’y réponds toujours ! (en général en privé )

Et pour les petit(e)s curieuses j’ai toujours un autre tumblr http://brouillaminisdoodles.tumblr.com/

à très vite :)

Avion
du latin avis oiseau et du suffixe -on
source

(est ce que ça bouge bien chez vous ?, c’est une première pour moi alors je teste )

Avion

du latin avis oiseau et du suffixe -on

source

(est ce que ça bouge bien chez vous ?, c’est une première pour moi alors je teste )

Hermine

du latin classique  Armenius « arménien » dans l’expression Mus Armenius « rat d’Arménie » qui désigne l’hermine fort abondante en Asie Mineure .
source cnrtl

Hermine

du latin classique  Armenius « arménien » dans l’expression Mus Armenius « rat d’Arménie » qui désigne l’hermine fort abondante en Asie Mineure .

source cnrtl

Tatouage
Le mot vient du tahitien tatau, qui signifie marquer, dessiner ou frapper et dérive de l’expression « Ta-atouas ». La racine du mot, ta signifie « dessin » et atua signifie « esprit, dieu ». Le docteur Berchon, traducteur du deuxième voyage de Cook vers Tahiti en 1772, employa pour la première fois le mot tattoo ; le mot sera francisé en « tatouage» à la fin des années 1700. Il est d’abord introduit dans le Dictionnaire de l’Académie française en 1798, puis dans la première édition du dictionnaire de Littré en 1863.Au Japon, le tatouage traditionnel pratiqué à la main est appelé irezumi (入れ墨 ou 入墨, irezumi?, littéralement « insertion d’encre »), le terme plus général pour désigner le tatouage est horimono (彫り物 ou 彫物, horimono?, littéralement « sculpture »).

source wikipédia
En mai au quai Branly va débuter une expo qui me donne très envie Tatoueurs, Tatoués
Lien ici pour en savoir plus sur les tatouages berbères traditionnels
ici pour des tatouages de Yakusas

Tatouage

Le mot vient du tahitien tatau, qui signifie marquer, dessiner ou frapper et dérive de l’expression « Ta-atouas ». La racine du mot, ta signifie « dessin » et atua signifie « esprit, dieu ». Le docteur Berchon, traducteur du deuxième voyage de Cook vers Tahiti en 1772, employa pour la première fois le mot tattoo ; le mot sera francisé en « tatouage» à la fin des années 1700. Il est d’abord introduit dans le Dictionnaire de l’Académie française en 1798, puis dans la première édition du dictionnaire de Littré en 1863.

Au Japon, le tatouage traditionnel pratiqué à la main est appelé irezumi (入れ墨 ou 入墨, irezumi?, littéralement « insertion d’encre »), le terme plus général pour désigner le tatouage est horimono (彫り物 ou 彫物, horimono?, littéralement « sculpture »).

source wikipédia

En mai au quai Branly va débuter une expo qui me donne très envie Tatoueurs, Tatoués

Lien ici pour en savoir plus sur les tatouages berbères traditionnels

ici pour des tatouages de Yakusas

Moineau (n.m)

Dérivé de moine* par comparaison entre le plumage de l’oiseau et le vêtement des moines; cf. l’ancien fr. moinet au sens de «moineau» (ca 1280 li moinet nomin. plur. Rigomer, 15622 ds T.-L.), mais il n’y a pas d’attestion sûre au Moyen Âge de moine «moineau» 
source http://www.cnrtl.fr/etymologie/moineau

Moineau (n.m)

Dérivé de moine* par comparaison entre le plumage de l’oiseau et le vêtement des moines; cf. l’ancien fr. moinet au sens de «moineau» (ca 1280 li moinet nomin. plur. Rigomer, 15622 ds T.-L.), mais il n’y a pas d’attestion sûre au Moyen Âge de moine «moineau»
source http://www.cnrtl.fr/etymologie/moineau

inouï

qui n’a pas été entendu , sans exemple.

Et je trouvais jolie cette histoire de pierres paléolithiques qui dormaient dans un tiroir du Muséum d’Histoire Naturelle , sans que les scientifiques sachent trop à quoi elles servaient et qui se sont révélées être des instruments de musique : les lithophones. 

Pour écouter l’émission qui parle de cette histoire c’est ici  http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2956 

Et il va y avoir un concert le 22 mars plus d’infos là http://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda/rendez-vous-museum/concert/musicomusee-paleomusique

inouï

qui n’a pas été entendu , sans exemple.

Et je trouvais jolie cette histoire de pierres paléolithiques qui dormaient dans un tiroir du Muséum d’Histoire Naturelle , sans que les scientifiques sachent trop à quoi elles servaient et qui se sont révélées être des instruments de musique : les lithophones.

Pour écouter l’émission qui parle de cette histoire c’est ici http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2956

Et il va y avoir un concert le 22 mars plus d’infos là http://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda/rendez-vous-museum/concert/musicomusee-paleomusique