one scribble a day

un mot rigolo (ou pas ) , la definition et le dessin,
Moineau (n.m)

Dérivé de moine* par comparaison entre le plumage de l’oiseau et le vêtement des moines; cf. l’ancien fr. moinet au sens de «moineau» (ca 1280 li moinet nomin. plur. Rigomer, 15622 ds T.-L.), mais il n’y a pas d’attestion sûre au Moyen Âge de moine «moineau» 
source http://www.cnrtl.fr/etymologie/moineau

Moineau (n.m)

Dérivé de moine* par comparaison entre le plumage de l’oiseau et le vêtement des moines; cf. l’ancien fr. moinet au sens de «moineau» (ca 1280 li moinet nomin. plur. Rigomer, 15622 ds T.-L.), mais il n’y a pas d’attestion sûre au Moyen Âge de moine «moineau»
source http://www.cnrtl.fr/etymologie/moineau

inouï

qui n’a pas été entendu , sans exemple.

Et je trouvais jolie cette histoire de pierres paléolithiques qui dormaient dans un tiroir du Muséum d’Histoire Naturelle , sans que les scientifiques sachent trop à quoi elles servaient et qui se sont révélées être des instruments de musique : les lithophones. 

Pour écouter l’émission qui parle de cette histoire c’est ici  http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2956 

Et il va y avoir un concert le 22 mars plus d’infos là http://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda/rendez-vous-museum/concert/musicomusee-paleomusique

inouï

qui n’a pas été entendu , sans exemple.

Et je trouvais jolie cette histoire de pierres paléolithiques qui dormaient dans un tiroir du Muséum d’Histoire Naturelle , sans que les scientifiques sachent trop à quoi elles servaient et qui se sont révélées être des instruments de musique : les lithophones.

Pour écouter l’émission qui parle de cette histoire c’est ici http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=2956

Et il va y avoir un concert le 22 mars plus d’infos là http://www.mnhn.fr/fr/visitez/agenda/rendez-vous-museum/concert/musicomusee-paleomusique

Payer

 Du lat. pacare (dér. de pax «paix») «faire la paix, pacifier» qui a dû être transposé à basse époque au domaine mor. au sens de «satisfaire, apaiser», d’où le sens développé dans les lang. rom. de «satisfaire, apaiser avec de l’argent»,

source cnrtl

Payer

Du lat. pacare (dér. de pax «paix») «faire la paix, pacifier» qui a dû être transposé à basse époque au domaine mor. au sens de «satisfaire, apaiser», d’où le sens développé dans les lang. rom. de «satisfaire, apaiser avec de l’argent»,

source cnrtl

brouillaminispapers:

choisir

Ca 1050 coisir « distinguer, voir distinctement »
 Le mot germanique qui a produit notre choisir signifie voir, apercevoir, discerner. Aussi est-ce l’unique acception que choisir a dans l’ancien français. Choisir au sens d’élire ne commence à paraître qu’au quatorzième siècle.

source littré  et cnrtl

brouillaminispapers:

choisir

Ca 1050 coisir « distinguer, voir distinctement »
Le mot germanique qui a produit notre choisir signifie voir, apercevoir, discerner. Aussi est-ce l’unique acception que choisir a dans l’ancien français. Choisir au sens d’élire ne commence à paraître qu’au quatorzième siècle.

source littré et cnrtl

Cheville

Du latin populaire *cavĭcŭla, altération du latin classique clavĭcŭla (« petite clé » → voir clavicule), diminutif de clavis (« clé »).
source  wwiktionnaire 

pas la peine de faire “clavicule ” héhé :) , vous aurez compris

Cheville

Du latin populaire *cavĭcŭla, altération du latin classique clavĭcŭla (« petite clé » → voir clavicule), diminutif de clavis (« clé »).
source wwiktionnaire

pas la peine de faire “clavicule ” héhé :) , vous aurez compris

Scrupule

Du latin scrupulus qui signifie « petite pierre pointue » et au sens figuré « sentiment d’inquiétude, embarras, souci ».

source wiki

Scrupule

Du latin scrupulus qui signifie « petite pierre pointue » et au sens figuré « sentiment d’inquiétude, embarras, souci ».

source wiki

Débraillé

Dont la mise présente du désordre, du moins dans les vêtements qui couvrent le corps

Dérivé avec le préfixé dé-*  de l’ancien français braiel (brail au xives. ds Gdf.) « ceinture [pour retenir les braies] »

source littré   et cnrtl

Débraillé

Dont la mise présente du désordre, du moins dans les vêtements qui couvrent le corps

Dérivé avec le préfixé dé-* de l’ancien français braiel (brail au xives. ds Gdf.) « ceinture [pour retenir les braies] »

source littré et cnrtl

Flatter


du germanique flat ou flaz, qui signifie plat. On en fit le verbe flatter, qui signifiait proprement rendre plat, puis alla figurément au sens de caresser comme avec la main, et par suite de flatter .

source lexilogos

Flatter


du germanique flat ou flaz, qui signifie plat. On en fit le verbe flatter, qui signifiait proprement rendre plat, puis alla figurément au sens de caresser comme avec la main, et par suite de flatter .

source lexilogos